Hathor

RACK PC UNIT

…. LE COMPLÉMENT IDÉAL DU LIBERTY ET DU FREEDOM

Nouveau venu dans la famille HATHOR, LE RACK PC HATHOR a été conçu pour être utilisé, soit comme « backup » d’un LIBERTY ou d’un FREEDOM, soit comme unité de restitution autonome, en éclairage architectural, muséographique ou pour les parcs à thème. Au format 19”, et d’une hauteur de 4U, ce produit pourra s’intégrer parfaitement dans une régie ou dans un local technique.

Connecté au pupitre principal comme Backup, le Rack PC HATHOR est totalement synchronisé, chaque action exécutée sur le pupitre étant aussi exécutée dans le backup, mais sans être opérationnel, ce qui évite toute erreur de manipulation. Par contre, sile pupitre « Master » disparait de la session (câble d’alimentation, ou câble réseau débranchés par exemple), le « backup » devient « Master » automatiquement, et opérationnel par la même occasion. L’opérateur peut, dans ce cas, utiliser un écran tactile, le clavier et la souris, un clavier X-Keys ou un module d’extension 24 registres pour piloter le RACK PC HATHOR.

Le centre du système est un processeur « multi-core » fonctionnant sous Windows avec la possibilité de connecter plusieurs écrans standards ou tactiles multipoints. Ce modèle de configuration permet d’associer une grande fiabilité à des performances inégalées ainsi que la possibilité d’ajouter de nombreux périphériques.

Le RACK PC HATHOR est disponible dans six configurations, allant de 120 à 2048 circuits de contrôle, avec une capacité de 16384 circuits DMX (32 univers DMX en Ethernet). Il est équipé en standard de deux sorties physiques au standard XLR 5, utiles lorsqu’aucun réseau Ethernet n’est disponible.

 

Télécharger fichiers du logiciel HATHOR

Télécharger notes de mise à jour

Video tutorial

Details

Théâtre, opéra, éclairage architectural, éclairage
muséographique, télévision, lieux de culte, expositions
évènementiel.

Circuits de contrôle:

120/240/360/512/1024/2048 circuits ou « instruments » composés d’un ou plusieurs paramètres tels que des appareils à LED, des projecteurs asservis, des serveurs vidéo, des machines à fumée, etc. (Possibilité d’étendre le nombre de circuits par mise à niveau du software.).
Sorties:
1024 sorties DMX (sur 2 connecteurs XLR5-femelle)
32 univers DMX adressables (16384 sorties DMX/paramètres) en ETHERNET

– 2000 « Groups »
– 15000 « Presets » (Mémoires)
– 1000 « Looks »
– 24 registres séquentiels virtuels
– 1000 séquences (« Cuelists »)
– Temps particuliers, individuellement pour chaque circuit et chaque paramètre
– 1000 chenillards
– 1000 modèles d’effets
– 100 courbes de gradateur
– 1000 rouleaux de filtres pour les changeurs de couleurs
– 16000 palettes (2000 palettes par groupe d’attribut)
– 7 groupes d’attribut
– 100 plans topographiques de circuits
– 192 submasters virtuels accessibles physiquement par banque de 24
– 1000 pages de 192 submasters
– 100 boutons virtuels entièrement configurables

• Affichage des circuits sous forme de grille classique ou sous
forme graphique permettant à l’opérateur ou à l’éclairagiste de travailler directement sur le plan de feux.
• Fenêtre d’édition « Track » permettant de modifier directement les temps et les valeurs des paramètres ou d’intensité des instruments (en changeant la valeur ou en sélectionnant une palette), dans les mémoires, les groupes, les palettes, ou les submasters et ce, sur l’ensemble du spectacle.
• Fenêtre de paramétrage des Instruments :
o Les Instruments sont des circuits qui peuvent combiner un ou plusieurs types d’appareil tels que gradateur, changeur de couleur, lyre, et projecteurs asservis.
o Niveau proportionnel et courbe pour chaque gradateur.
o Test « LIVE » des circuits et des gradateurs.
• Organisation des mémoires sous forme de séquence LIBRE.
• Utilisation du mode «glisser-déposer» pour copier ou déplacer des mémoires dans la séquence.
• Chaque pas de séquence peut être édité sur scène ou en aveugle, instrument par instrument, tant au niveau des intensités ou des paramètres qu’au niveau des temps.
• Dans la séquence, les paramètres sont enregistrés sous forme de liens indépendants.
• Time line.
• Submasters:
o Possibilité d’utiliser la course du potentiomètre pour contrôler les paramètres des projecteurs asservis ou que ces paramètres soient assignés dès le déplacement du potentiomètre.
o Le contenu et le niveau de chaque submaster peuvent être associés à la séquence (MASTER LINK).
• 7 Groupes de palettes d’attributs: Focus, Color, Beam, Pattern, Extra, All, Dynamics.
• Mode de fonctionnement des palettes (appareil ou famille d’appareil) sélectionnable à l’enregistrement.
• Tout objet (Groupe, mémoire, etc.) peut être enregistré par « glisser-déposer » ou de façon traditionnelle.
• Nombreuses options d’enregistrement des mémoires, avec un niveau de sélection important, incluant aussi le « tracking» des intensités.
• Mode « tracking » pour les paramètres des projecteurs asservis, incluant un suivi de l’historique dans la séquence, l’édition possible à tout moment et des fonctions de nettoyage des paramètres inutiles à la fin de l’encodage.
• Librairie de définitions d’appareils asservis étendue avec la possibilité de créer ses propres appareils et de modifier directement les définitions sur scène.
Résolution: 16 bits pour tous les paramètres et les intensités.
• Fonction « Copy Attributes » permettant de copier des valeurs de paramètres d’un appareil vers un ou plusieurs appareils.
• Fonction « Fetch » permettant, pour un ou plusieurs instruments sélectionnés, de copier des valeurs d’intensité d’une mémoire source vers la scène.
• Fonction « Fetch positions » permettant, pour un ou plusieurs instruments sélectionnés, de copier des valeurs de paramètres d’une mémoire source vers la scène.
• Fonction de remplacement d’un appareil par un autre de type différent.
• Grâce au navigateur, il est possible d’examiner, d’éditer et d’importer tout ou partie de contenu d’un autre spectacle.
Fonctions spécifiques aux changeurs de couleurs
• Création des rouleaux de couleurs nécessaires au spectacle à partir d’une banque de fabricants de filtres (importation directe des couleurs et références).
• Calibrage des couleurs « LIVE ».
• Possibilité de dupliquer, d’éditer, d’importer ou d’exporter les rouleaux de couleurs.
• Visualisation directe de la couleur sélectionnée dans la fenêtre des circuits.
• Sélection du numéro de couleur directement avec la touche « Frame » ou en choisissant dans la liste des couleurs du rouleau.
Fonctions spécifiques aux appareils asservis
• “Color Picker” / “Gobo Picker”.
• Assignation possible de n’importe quel paramètre à la roue d’intensité.
• Possibilité d’entrer directement une valeur pour un paramètre donné, en % ou en degré, soit avec la souris, soit avec le tactile.
• Fonctions Invert Pan et invert Tilt en entrée (contrôle) sans conséquences sur les valeurs enregistrées.
• « Mouvement au noir » par défaut dans les préférences. Possibilité d’activer ou de désactiver cette fonction, mémoire par mémoire, pour les appareils choisis.

2 sorties DMX512 XLR 5 broches femelles
2 connecteurs ETHERNET RJ45
6 ports USB
2 ports USB sur la face avant
1 entrée AUDIO sur connecteur XLR 3 femelle
1 connecteur vidéo DVI vidéo
1 connecteur vidéo VGA
1 connecteur DISPLAY PORT.
1 connecteur PS2
1 port RS 232/422/485

Dimensions: 427 × 560 × 175 mm
Poids: 18 kg

Température: utilisation possible entre + 5 °C et + 35 °C.
Humidité: humidité relative inférieure à 95 % sans condensation.

Câble d’alimentation: connecteur CEE22
Alimentation: 100 – 240 V, 7 A – 3,5 A, 50/60 Hz